Témoignage de Hélène Artaud

"J’ai beaucoup aimé la supervision de Cathy et cela m’a beaucoup apporté dans mon enseignement et au delà, dans mon cheminement personnel en yoga, et cela même des mois et des années après.

J’avais pourtant hésité! Ce n’était pas si facile de me laisser voir dans mon activité hebdomadaire, dans ma salle, avec mes élèves, mon matériel. 

Il y avait en moi une petite voix qui avait très envie de soutien et d’évolution et qui voulait sauter sur l’occasion du déplacement de Cathy dans notre région pour progresser. C’était sûr j’avais très envie de me faire accompagner de façon personnalisée et j'avais absolument confiance dans la bienveillance de Cathy, dans son expérience, et sa capacité à accompagner les jeunes professeurs en leur donnant des indications claires, ajustées et motivantes. J’avais connu Cathy en stage de yoga en temps que participante plusieurs années consécutives, en étant toujours nourrie de sa créativité dans la pratique, de son attention à chacun et de sa joie de partager le yoga. J’avais aussi profité de ses conseils et de son expérience de formatrice d’enseignants de yoga Iyengar lors d’un cours particulier en préparation de mon examen du base II. 

Et en même temps… une autre petite voix en moi grommelait « Tu ne fais pas ton maximum par toi même, tu n’étudies pas assez, tu ne pratiques pas assez, fais ça d’abord, révise tes fiches d’enseignement  et tu verras après! «  Et une autre voix  doutait « Mes élèves ne sont pas assez prêts non  plus… Ils ne sont pas assez forts, il faudrait au moins qu’ils fassent tous Sirsasana avant que je lui dise de venir. Sans parler de ceux qui ne savent toujours pas s’installer en Supta Baddha Konasana. Je n’ai pas assez de temps pour les préparer avant qu’elle vienne. », et même une troisième qui haussait les yeux au ciel « De toute façon tu fais déjà de ton tout ton mieux, qu’est-ce que ça pourrait bien changer cette supervision, tu ferais bien de garder tes sous pour faire un stage et aller aux conventions. « 

Bref, heureusement que je n’ai écouté que la première! Cathy a donc assisté à deux de mes cours, qui se suivaient à une heure d’écart. 

Je l’ai présenté aux élèves … qui étaient stressés eux aussi, je m’en suis rendue compte avec émotion. Nous sommes nombreux à être ainsi des traumatisés de l’évaluation, c’est une blessure collective de société avec laquelle nous vivons de façon plus ou moins piquante, même des années après avoir quitté l’école. Me rendre compte de ça m’a tout de suite détendu! 
Non les amis, nous avions changé d’univers! Nous n’allions ni être notés, évalués, jugés, critiqués, nous allions être accompagnés, avec un retour positif par rapport ce nous faisions, et des conseils, des pistes d’amélioration, de bonification, un retour nourrissant, un vrai « feed back ». Je l’ai senti dès les premières minutes sur mon tapis : cette supervision était à notre service à tous, et à mon service en particulier. Quelle chance!

Et du coup tout s’est déroulé avec beaucoup de naturel et j’y ai pris beaucoup de plaisir. Cathy était une observatrice silencieuse la plupart du temps, mais intervenait aussi en soutien auprès de certaines personnes ou pour m’apporter un complément d’information ou une précision dans mes ajustements. 
A la fin du cours, nous nous sommes réunis en cercle et Cathy a pris le temps de demander à chaque personne la posture dans laquelle elle aimerait avoir des conseils pour progresser. Nous avions placé un tapis au centre du cercle. Les personnes volontaires ont pu montrer leur posture et Cathy leur a proposé des ajustements avec ou sans matériel, des postures préparatoires, ou des postures de remplacement si cette posture n’était pas accessible à la personne à ce jour. 

Les participants à ces cours prolongés ont été ravis et m’en parlent encore! : « On a eu l’impression d’avoir deux profs c’était super et ensuite un cours particulier, c’était encore mieux ». 
J’ai personnellement beaucoup appris de façon extrêmement concrète sur la façon de gérer les difficultés de mes élèves et d’accompagner leur progression. Cela m’a aussi beaucoup aidé à regarder, à repérer visuellement et de façon ciblée les difficultés des uns ou des autres. De retour à la maison, nous avons reparlé des différentes personnes et Cathy m’a aidé à imaginer « un plan de progression" pour les soutenir tout au long de l’année sur ces points spécifiques. 
En plus de ces ajustements posturaux concrets, Cathy m’a aussi donné des indications précieuses sur mon rythme, le choix de mes mots, la construction de ma séance, elle m’a fait réfléchir sur mes objectifs pédagogiques sur l’année pour mes différents cours. 

Mais au delà de tout ça, ce qui m’a été le plus précieux, c’est quand elle m’a partagé son ressenti sur ce qu’elle appréciait dans l’ambiance de mes cours, cela m’a donné confiance, et m’a permis de prendre conscience de ce qui faisait ma couleur particulière, ce que qu’étaient mes atouts, mes acquis, mes points d’appui. Cela, personne ne me l’avait jamais dit. Et je l’ai crue! Parce que ces observations s’appuyaient sur une expérience réelle et partagée. Et cela m’a soutenu et me soutient encore en m’autorisant à prendre de plus en plus de plaisir en tant qu’enseignant dans mes cours tout en étant de plus en plus moi-même. En m’encourageant aussi à sortir de mes zones de confort pour aller vers ce que je n’osais pas encore vivre et faire vivre à l’époque : plus de pranayama, de silence, de détente, d’intériorisation… et bien d’autres choses!

En bref, la supervision avec Cathy, un précieux cadeau à se faire. Merci Cathy!!"

Témoignage de Laurence

"Cathy diffuse autour d’elle l’envie de pratiquer ainsi que celle d’enseigner. C’est une personne calme, rassurante, positive, à l’écoute de ce que nous sommes en tant qu’élèves et aussi, à l’écoute de nos besoins en tant que futurs professeurs. Elle adapte et donne la possibilité à chaque enseignant de fonctionner avec son espace propre, et ses contraintes comme le manque de matériel, ou une impossibilité d’utiliser les murs. Les interventions sont toujours discrètes et efficaces et le temps passé sur le débriefing est très enrichissant. Elle envisage nos faiblesses et nos atouts et transcende le tout avec son savoir faire. Elle nous porte et conduit nos élèves vers une posture, un alignement plus juste, une énergie plus ajustée toujours avec douceur et écoute de soi."

Témoignage de Claire Arthus

" En formation de professeur à Montpellier, cela fait quelques années que j’ai commencé à enseigner mais en 2011 j’ai le sentiment de « ronronner » dans mon enseignement et j’invite Cathy à superviser 4 cours : dans ma salle, avec mes élèves, cela colle beaucoup plus à la réalité que ce que nous pouvons faire « entre nous » en formation. Le stress est là bien sûr, d’être ainsi observée, mais vite oublié car je suis dans mes repères habituels et Cathy reste très discrète au fond de la salle.
Pour un cours d’1h30, nous mettrons autant de temps ensuite à faire le point : d’abord sur les défauts généraux des élèves (qui doivent donc m’interroger sur mon enseignement bien sûr, sur mes propres défauts aussi) puis sur des points plus personnels, Cathy ayant repéré durant le cours quelques gros « défauts » pour chacun. Sur les aspects pédagogiques, nous avons dégagé ensemble des pistes pour améliorer les cours : comme de montrer plus quand je veux faire passer une nouvelle information, d’adapter le vocabulaire au niveau des élèves, d’accélérer le rythme du cours, de développer aussi leur rapidité d’action, de mieux vérifier que les corrections sont faites, de rassembler plus les personnes dans une salle très grande où l’énergie se disperse et où j’ai du mal à « voir » tout le monde…
Avec le groupe le plus « avancé » d’élèves pratiquant déjà tous (au moins occasionnellement) chez eux, nous avons pu prendre le temps en fin de cours d’un échange « questions-réponses » avec Cathy, ce qui a ensuite permis à chacun d’avoir des pistes pour sa pratique personnelle et a été fort apprécié.

Mais il s’est aussi passé quelque chose de très particulier lors du debriefing de ce cours : il est devenu rapidement évident de mettre en relation, pour chaque élève que je connais bien par ailleurs,  un défaut global observé par Cathy dans la pratique avec une facette de la personnalité, comme si corps, mental et… être intérieur étaient reliés… Yoga…!
Par exemple, Cathy observe que L. a peu d’ouverture de la poitrine, paraît très dynamique mentalement mais manque de tonicité dans le corps, avec un certain flottement dans les équilibres. Je sais qu’elle arrive au cours après une journée où la charge mentale est importante avec une dispersion dans de multiples activités. Cathy suggère qu’elle prévoit d’abord un temps d’échauffement personnel « tête en bas » (uttanasana avec la tête posée, adho mukha svanasana dans les cordes par ex.). Et pour développer la saisie de son corps, elle me suggère de l’inviter à rester plus dans les postures, en installant une progression de durée de mois en mois, mais aussi de travailler les navasana et les salutations au soleil rapides. Toutes les postures inversées l’aideront, en particulier setu bandha sarvangasana qui complètera les postures vers l’arrière pour lui apporter l’ouverture de poitrine dont elle me dit d’ailleurs elle-même sentir le besoin.

Une réflexion d’élève une semaine plus tard : « c’était puissant aujourd’hui… mais quelle belle détente ! »
Un an après, pas de doute, cela a transformé mon enseignement… et même si je le sens, ce sont surtout les élèves qui continuent de le dire !

Et je suis prête à renouveler l’expérience dès que possible…"

 

Témoignage de Sylvie Teulé, professeur à Toulouse

 
"Après ma formation de profs , je n'ai plus eu l'occasion d"enseigner face à un autre professeur.
La supervision de Cathy, c'est un regard expérimenté, attentif et bienveillant.
Elle observe le cours, la pédagogie, l’enchaînement des postures et elle observe aussi les élèves.
A la fin du cours , s'il y a le temps, les élèves peuvent poser des questions auxquelles elle répond avec son éclairage 
 
Puis vient le temps de la restitution ou je débriefe avec elle sur le cours
Cathy connait l'art des séries et sait guider, rectifier les erreurs donner des pistes d'amélioration et parfois des séquences inattendues !
elle me dit ce qu'elle a vu des élèves et comment les faire évoluer.
 
Personnellement connaissant Cathy et sa bienveillance, je ne me suis pas sentie gênée pas un regard extérieur. La situation est complètement différente d'un examen. 
Le seul enjeu est de montrer sa façon d'enseigner du mieux que l'on peut. 
Alors oui, ce jour là, je mets un peu plus de soin à l'élaboration de la série et j'en profite pour y glisser des postures moins courantes pour avoir le retour de Cathy. 
Je peux d'ailleurs lui demander d'être plus attentive à cette posture la avant le cours.
 
Bref c'est très enrichissant,  ça 'recadre' ....et ça redonne de l'élan !